championnat monde handball feminin directLes observateurs avisés du handball en France savent que quelque soit le niveau ou la version de l’équipe de handball en présence, on a coutume de dire qu’il faut d’abord être dos au mur pour pouvoir mesurer l’ampleur du risque et se surpasser. Cette assertion vient une fois de plus d’être vérifiée, s’agissant de la sélection Senior de l’équipe de France féminine, qui après une phase d’éliminatoires aux résultats pour le moins  mitigés,  pour le compte du championnat du monde de handball dames, est sortie de ses gongs lors de son dernier match contre la sélection croate, en lui infligeant un score sans appel de 30 à 26, tranchant totalement avec les 18 : 18 du match aller, qu’elle avait livré à Montbéliard et donc à domicile, une rencontre qui a sérieusement placé l’entraineur Olivier Krumbholz sur une chaise éjectable.

A l’issue de ce match, l’on ne vendait plus cher la peau de cette sélection, à cause de la qualité de la prestation qu’elle venait de servir aux yeux de nombreux fans. Ça sentait vraiment le roussi, heureusement cette rencontre a fait taire beaucoup de détracteur. Ceux qui aiment la superstition pourraient vite prétendre que c’est ce stade qui avait assisté à leur unique sacre jusqu’à présent, qui leur a porté bonheur. Mais ce serait fermer les yeux sur la brillante performance de ce groupe en général lors de ce match. Pour ces dames, il n’était pas question de rater ce grand rendez-vous sportif de l’année, qui est le 19ème du genre depuis 1999.

Les résultats du tirage au sort de ce grand tournoi mondial qui aura lieu cette année en Serbie, et qui constituera la 21ème édition de ce championnat du monde de handball féminin, s’est déjà déroulé. La ville de Belgrade a eu l’honneur de l’abriter, et la France aura forte à faire dans sa poule composée entre autres le Monténégro qui est actuellement champion d’Europe en titre, et qui d’ailleurs les avait sortis de compétition, en quart de finale lors des récents jeux olympiques, avant d’occuper la troisième marche du podium avec une médaille d’argent.

L’équipe de handball féminin croisera également le fer avec la sélection des Pays-Bas, elle aussi réputée pour son niveau de jeu hautement élevé. Cette équipe a carrément éliminé la Russie lors de la phase qualificative, créant ainsi la psychose dans les rangs de  ses futurs adversaires. Pour l’équipe de France en tout cas, cette qualification vient un peu de les réconcilier avec les fans, qui n’en pouvait plus de voir leurs idoles ainsi mises en difficulté. L’on ne le dira jamais assez, le coach en est le principal bénéficiaire, parce que des tractions auraient été engagées à la suite des dernières rencontres pour son limogeage.

L’on espère maintenant que cette équipe pourra faire une préparation conséquente, sous la supervision d’un entraineur ragaillardi  ces derniers temps par la qualité et les résultats des prestations en cours. L’équipe de France devra rester lucide lors de ce championnat du monde de handball féminin, que les amoureux du handball en général et les supporters regarderont avec beaucoup d’intérêt sur leur petit écran, des le 7 décembre 2013.

Laisser un commentaire